Oocar est une startup française créée en 2015 dans le domaine des objets connectés. Elle permet de connecter la voiture avec son propriétaire. Nous avons rencontré son fondateur, Philippe Chassany qui nous a présenté son entreprise.

Philippe, Oocar c’est quoi ?

Avec Oocar, le propriétaire d’un véhicule pourra connecter aisément son véhicule avec son smartphone. Il pourra ainsi surveiller la santé de sa voiture, améliorer son expérience de conduite et obtenir des mesures simples pour réduire son budget automobile tous les jours.

Expliquez nous. Comment ça marche ?

Pour qu’Oocar fonctionne il faut une prise diagnostic, présente dans toutes les voitures essence depuis 2001 et diesel depuis 2004.

Dans cette prise Diagnostic le possesseur du véhicule viendra brancher le boîtier connecté Oocar. Ce dernier collectera un ensemble informations en provenance de son moteur : vitesse, consommation, régime moteur, niveau d’huile, émission de CO2. Il enverra toutes ses informations dans l’application OOCAR via Bluetooth.

dongle-hand_oocar

En activant l’application Oocar à chaque voyage le conducteur collectera les données de son voyage qui lui restituera une note après chaque voyage. L’application analyse les données collectées par le boîtier et vous restitue une information personnalisée. Elle rassemble les services qui vont vous permettre de surveiller la santé de votre véhicule et de réduire son budget auto. 

De manière transparente, l’application analyse sa conduite, l’aide à l’améliorer et lui restituera toutes les données de son trajet.

app-smartphones_oocar

Quel est le modèle économique d’Oocar?

Il y a la vente de boîtiers aux particuliers. Aujourd’hui les boîtiers sont vendus en ligne sur le site Oocar mais très vite ils seront proposés à la vente dans les grandes surfaces  dans les rayons IoT ou accessoires auto. Grâce à l’application Oocar les distributeurs pourront suivre leurs clients et via des notifications push sur l’application leur proposer de passer en priorité dans leurs stations services ou dans leurs centres d’entretien.

Les boîtiers seront aussi revendus par les réseaux d’entretien automobiles. Ces derniers achèteront en gros des boîtiers qui pourront être siglés à leur marque. Ils les revendront ou les offriront à leurs clients comme une carte de fidélité.

Grâce à Oocar les revendeurs pourront fidéliser leurs clients en leur proposant un service totalement customisé puisqu’ils connaîtront l’état de fonctionnement du véhicule de leurs clients. Ils pourront anticiper les pannes techniques et prévenir le client à l’avance.

Nous allons également signer des partenariats autour de la gestion des données.

Oocar développera une plateforme de services personnalisés autour de la donnée collectée via les boîtiers. Les données collectées par Oocar sont susceptibles d’intéressées tout l’éco-système de l’industrie automobile. Les assureurs pourront proposées des primes totalement personnalisées en fonction du type de conduite du propriétaire.

Un opérateur de stations services pourra faire des notifications push sur les appli des clients Oocar pour inciter les utilisateurs à venir faire le plein chez eux.

Nous connaissons le comportement de conduite, l’environnement de conduite, la santé du véhicule, l’assurance peut donc adapter son offre (Pay As/How You Drive) ou tout simplement offrir plus de services personnalisés à ses clients.

On comprend que l’objectif de Oocar n’est pas tant de vendre des boîtiers que du service autour de la donnée. Tout repose donc sur l’engagement des utilisateurs. Pas d’utilisateurs du boîtier et de l’application : pas de données collectées?

En effet. Heureusement les 1ers tests grandeur nature sont positifs avec un taux d’engagement de 50%.

Les conducteurs se prennent au jeu et consultent régulièrement leurs notes de conduite. Certains le font après chaque trajet pour savoir s’ils ont réussi à améliorer leur note.

Pour en savoir plus: https://oocar.com/fr/

Présentation de l’entreprise sur BFM TV

[activecampaign form=5]