Sur un site e-commerce, l’objectif premier est de générer un maximum de transactions. Le design, et l’UX ont un grand impact et peuvent tout changer. Le visiteur doit en effet se sentir en confiance et être guidé dans le tunnel de conversion: dès l’entrée sur le site, en passant par la sélection de ses articles, et jusqu’au paiement. Malgré tous vos efforts, en terme de design et d’UX, il n’y a pas de solution unique et les possibilités sont infinies. L’A/B testing est un concept qui vaut la peine d’être adopté dans vos projets.

L’A/B testing est une notion plutôt simple à comprendre et utilisé bien avant d’être appliqué au domaine du web: en médecine pour trouver des traitements efficaces. Le principe était de sélectionner plusieurs échantillons de patients et de leurs appliquer à chacun un traitement différent. L’échantillon qui obtient les meilleurs résultats permettra de déterminer le meilleur traitement.

Sur un site e-commerce c’est le même principe. On hésite très souvent entre plusieurs versions de design. Ou on se pose tout simplement des questions sur nos éléments: taille, couleurs, alignements, wording … Alors avec l’A/B testing, on soumet nos différentes versions à un échantillon de personnes A et B ( d’où le nom A/B testing). On observe ensuite les résultats et on met en ligne la meilleure version. Ce cycle peut être répété indéfiniment. Votre site sera donc en constante évolution et vos performances n’en seront que meilleures.

Il faut surtout savoir qu’un joli design n’est pas forcément vendeur et le plus important est l’effet produit sur l’utilisateur. C’est pour cela qu’il faut lier le design à l’ergonomie. Mais voici quelques points que vous pouvez optimiser:

– Essayer de disposer vos éléments à différents emplacements

– Sur les boutons d’actions (CTA) : revoir le style, la taille, les couleurs, le texte. L’objectif est d’interpeller l’utilisateur et de l’inciter à cliquer

– Vous pouvez également revoir vos typographies pour les textes clés. Parfois certaines sont difficilement lisibles par tous donc il peut être judicieux d’en tester de nouvelles

– Changer le wording: tenter d’être plus accrocheur et privilégier au maximum une proximité avec l’utilisateur

– Tenter de réaliser des univers graphiques totalement différents pour constater les résultats

– Remplacer certaines photos, visuels

L’A/B testing peut se faire gratuitement sur Google Analytics !